Google Analytics : BIEN COMPRENDRE L'INTERFACE

Digital

Avez-vous déjà entendu parlé de Google Analytics ? Oui, certainement ! Véritable pépite d'or du monde digital, Analytics ( pour les intimes ) fournit de véritables données qui, si elles sont bien interprétées, peuvent booster votre business.

 

Dans cet article, nous décortiquerons avec vous la véritable définition de Google Analytics, ses fonctions essentielles, en passant par son utilité. A vos stylos !

Google Analytics quésaco ?

1. Qu'est ce que Google Analytics ?

Comme son nom l'indique, Google Analytics est une plateforme de gestion des données de votre site web. C'est un logiciel en SaaS ( Software as a service) c'est-dire qu'il est fourni en ligne par Google. Il est relié à n'importe quel site ou application mobile via un code de suivi et est entièrement gratuit. Il permet notamment de mesurer et de suivre en profondeur les données indispensables au bon fonctionnement de votre activité digitale. Pour que vos données ne soient pas erronées, nous vous conseillons de créer une nouvelle vue et d'exclure vos adresses IPs. L'interface de la plateforme Google Analytics comporte 4 rapports majeurs dont les noms sont assez perceptibles :

 

  • Audience : cette partie du menu analytics vous permet d'en savoir davantage sur les visiteurs qui parcourent votre site web. On y trouve toutes les informations relatives à votre audience : sexe, âge, localisation, supports de connexion utilisés, centres d'intérêt. On retrouve également les statistiques liées au trafic de votre site web  : taux de rebond moyen, durée moyenne, etc.

 

  • Acquisition : vous retrouverez ici toutes les données en rapport avec l'origine de votre trafic. Vous pourrez ainsi juger de la qualité de votre trafic et améliorer vos choix stratégiques ou ajuster votre communication.

 

  • Comportement : cette section fait référence au comportement adopté par vos visiteurs durant leur navigation sur votre site internet. Vous avez la possibilité de suivre le parcours des utilisateurs  afin de déterminer les pages avec le plus grand taux d'abandon et recourir à une optimisation. Vous y trouvez également  les actions réalisées par vos visiteurs comme par exemple un clic sur un bouton, ou l'envoi d'un formulaire de contact, …

 

  • Conversion : c'est ici que vous trouverez tous vos objectifs préalablement configurés. Vous trouvez également toutes les informations sur le comportement des vos clients lors du processus d'achat, les performances des ventes, … Vous avez ainsi une visibilité optimale sur vos ventes et votre chiffre d'affaire.

2. Interface Google Analytics

Google Analytics présente une interface riche, qui permet de connaitre :

  • Le nombre d'utilisateurs qui visitent votre site web

 

  • Le taux d'engagement des internautes via le taux de rebond moyen du site, mais aussi la durée moyenne des utilisateurs sur votre site.

 

  • La provenance de ces internautes : Est-qu'ils sont arrivés sur votre site via un lien sur les réseaux sociaux ? En effectuant une recherche sur un moteur de recherche tel que Google ou Bing ? En écrivant l'url de votre site dans la barre de navigation ? Vous pouvez connaître la source qui fournit le plus de trafic.

 

  • Le profil de vos visiteurs via les données démographiques, qui permettent de savoir si votre site attire la bonne cible.

 

  • Les pages les plus consultées de votre site web ( les articles de blog qui intéressent le plus vos fans ou vos clients …) vous permettent d'analyser la performance de vos contenus.

 

  • Le parcours des internautes sur votre site. Ce chemin vous montre quelles sont les pages où vous perdez en trafic et donc à améliorer.

 

  • Votre chiffre d'affaire. En effet, vous avez la possibilité de connecter votre site e-commerce, à votre compte analytics et d'avoir ainsi toutes les données liées au tunnel de conversion de vos clients.

 

  • L'impact de vos campagnes Ads, Facebook ou Tik Tok sur votre site web.

 

Concrètement, Analytics vous permet de mieux cerner votre audience, d'optimiser son expérience sur votre site et ainsi augmenter votre ROI ( retour sur investissement ).

3. Comment bien utiliser Google analytics ?

Nous n'allons pas détailler toutes les fonctionnalités de l'interface de Google Analytics : l'outil est trop gigantesque pour être contenu dans un seul article de blog. Nous allons plutôt vous proposer 3 indicateurs indispensables pour suivre les performances de votre site sur Analytics.

 

A. Le nombre d'utilisateurs :

Cette statistique indique le nombre d'utilisateurs uniques ayant initié au moins une session.

Qu'est-ce qu'une session sur Google Analytics ? Une session correspond à la période pendant laquelle un utilisateur est actif sur votre site web. Une session a une durée de 30 minutes. Si un utilisateur navigue sur votre site pendant 30 minutes, cet activité sera comptabilisée par Google comme une session. Si cet internaute quitte votre site et y accède de nouveau pour une durée inférieure à 30 minutes, Analytics ne prendra en compte qu'une seule session.

 

B. Le taux de rebond :

Le taux de rebond indique le nombre de sessions où l'internaute n'a consulté qu'une seule page de votre site. Un taux de rebond élevé ( à partir de 70%) est un indicateur à ne pas ignorer. Cet indicateur vous révèle les pages à optimiser ( d'un point de vue contenu ou UI/UX ).

 

C. Les sources de trafic vers votre site :

Ce sont les leviers d'acquisition par lesquels arrivent les visiteurs sur votre site. On en distingue 5 :

 

  • Le Direct : cela concerne les utilisateurs qui entrent l'adresse de votre site dans la barre d'url ou qui ont précédemment enregistrés votre site dans leurs favoris.

 

  • L'organic Search : à chaque fois qu'un internaute trouve votre site après avoir effectué une recherche sur un moteur de recherche ( Google, Bing, Baidu, …) , Analytics le comptabilise comme du trafic naturel ( différent du trafic payant ). C'est via cette donnée que vous pouvez analyser votre trafic provenant du SEO ou référencement naturel.

 

  • Le paid Search : ce trafic vient des liens sponsorisés ou liens payants depuis les moteurs de recherche.

 

  • Le referral : lorsqu'un visiteur arrive sur votre site via un lien se trouvant sur un autre site et pointant vers une page de votre site. On peut aussi parler de maillage externe, un point très prisé dans le référencement naturel.

 

  • Le social : ce trafic provient des réseaux sociaux.
Photo interface Google Analytics

Vous avez désormais les clés en main pour créer votre compte Analytics, et suivre les performances de votre site web. Pour aller plus loin dans votre apprentissage, vous pouvez réaliser la formation Google Analytics et obtenir le certificat.

Ecrit par Jotrie

Le 28 novembre 2021

Google Analytics Marketing digital Site internet

CECI PEUT ÉGALEMENT VOUS INTÉRESSER