Comment rédiger son cahier des charges pour un site internet ?

Digital

Un projet de création ou de refonte de site internet ? Avant même d’entamer votre recherche de prestataires, il est nécessaire de passer par la rédaction d’un cahier des charges. L’objectif ? Détailler vos besoins et tenir lieu de document de référence pour vous comme pour vos prestataires tout au long de la réalisation de votre projet. C’est en effet sur cette base que vous seront fournis les différents devis parmi lesquels vous ferez votre choix. Le cahier des charges possède même une valeur juridique en cas de conflit, d’où l’importance de le préparer avec soin.

Vous ne savez pas par où commencer ? Pas de panique, nous vous donnons les clés pour bâtir un cahier des charges solide !

Cahier des charges fonctionnel et cahier des charges technique

Exemple de plan pour son cahier des charges

On peut distinguer deux types de cahier des charges, qui correspondent chacun à un aspect du projet.

Le cahier des charges fonctionnel a pour but de se pencher sur les besoins fonctionnels auxquels doit répondre le projet, comme l’arborescence du site ou ses fonctionnalités.

Le cahier des charges technique indique quant à lui les détails techniques, par exemple les langages de programmation ou les contraintes de sécurité.

Il n’y a pas de modèle unique pour un cahier des charges, l’important est qu’il s’adapte à votre projet. Sa taille est elle aussi très variable, puisqu’elle peut aller de 15 à une centaine de pages selon la complexité du site internet à concevoir.

On peut cependant dégager une construction globale commune à tous les cahiers des charges.

1-Présentation de votre entreprise, pour permettre aux prestataires de se faire une idée précise de votre activité et de votre marché.

2-Scope de votre projet, c’est-à-dire définition du type de site internet que vous souhaitez : ses objectifs, ses cibles, ses fonctionnalités. Précisez s’il s’agit d’un développement à partir de zéro ou d’une refonte.

3-Structure de votre site : présentez l’arborescence que vous envisagez.

4-Wireframes et/ou maquettes avec les éléments essentiels de votre page, pour servir de base aux web designers et développeurs. Le but est de commencer à réfléchir à la conception graphique de votre site.

5-Charte graphique : c’est le moment de présenter votre charte graphique, mais aussi l’orientation esthétique que vous souhaitez. N’hésitez pas à joindre des exemples de sites dont vous aimeriez vous inspirer.

6-Spécifications techniques, entre autres, nom de domaine, hébergeur, solution de développement. C’est le moment de penser aux problèmes de comptabilité et d’intégration.

7-Facteurs clés de succès : liste de vos attentes et objectifs quantitatifs.

8-Critères de choix de vos prestataires, pour vous aider à gagner du temps dans la prise de décision.

9-Planning du projet : définition des étapes du projet avec les livrables associés.

Votre cahier des charges est une des clés de la réussite de votre projet ! Confiez-le à quelqu’un de rigoureux et qui cerne bien les enjeux autour de la création ou de la refonte de votre site internet. Il est d’ailleurs conseillé de consulter l’ensemble des services de votre entreprise, afin de prendre en compte leur expertise sur les différents aspects du site. Si vous manquez de temps, vous pouvez faire appel à un prestataire extérieur pour la rédaction de votre cahier des charges, en particulier pour la partie technique qui nécessite des connaissances en développement informatique.

L’agence 33 Degrés, forte de son équipe pluridisciplinaire, est spécialiste de la création ou de la refonte de site internet ! Nous nous ferons un plaisir de mettre nos compétences au service de votre projet : contactez-nous vite !

Ecrit par Lucie

Le 21 mai 2021

web

CECI PEUT ÉGALEMENT VOUS INTÉRESSER